Boutons et points noirs: comprendre les causes – prévenir, traiter et soigner correctement !

Comment un bouton se développe-t-il ?

Notre peau est le plus grand de nos organes, avec de nombreuses tâches. Pour la protection externe, les cellules spécialisées de la peau libèrent constamment des substances fixant l’humidité et des acides gras naturels. Ensemble, ils forment une couche protectrice légèrement acide sur la peau et éloignent ainsi les influences extérieures.
Un rôle central dans cette fonction protectrice de la peau est joué par les glandes sébacées productrices de graisse, qui sont situées directement au niveau des follicules pileux. Un bouton est une glande sébacée enflammée. L’inflammation est causée par une prolifération de cellules cornées qui ferment la glande sébacée. Dans une peau normale, cette irritation et la micro-inflammation qui en résulte se résolvent d’elles-mêmes. Ce n’est que lorsque certains facteurs d’influence sont ajoutés que la petite inflammation se développe en un gonflement visible avec rougeur et formation de pus, c’est-à-dire un bouton. Selon la gravité
de l’inflammation, il s’agit d’un petit point noir à peine visible ou d’un bouton rouge, douloureux et visible.
C’est bon à savoir : Les points noirs et les boutons isolés sont une forme légère d’acné qui guérit généralement spontanément. Si des pustules enflammées et la formation de nodules sévères se produisent, on parle d’acné sévère.

Facteurs d’influence internes et externes

Le mode de vie et les soins de la peau jouent un rôle décisif dans la formation des boutons. Si la peau produit une quantité particulièrement importante de sébum, le risque d’inflammation des glandes sébacées augmente. Un nettoyage régulier de la peau peut non seulement éliminer l’excès de sébum mais aussi réduire la charge en germes. C’est important car les bactéries de la peau sont toujours impliquées dans les inflammations.
Cependant, trop de soins de la peau est contre-productif : les solutions nettoyantes agressives ou les cosmétiques couvrants augmentent l’irritation de la peau et favorisent la formation de boutons.
Remarque : c’est surtout pendant la puberté que les facteurs internes sont décisifs, surtout les hormones qui changent et déséquilibrent ainsi la peau. Les hormones mâles augmentent l’inflammation. C’est pourquoi les garçons sont plus touchés par les boutons, alors que les filles ont souvent une meilleure peau lorsqu’elles prennent la pilule.

Que faire en cas de boutons ?

Aussi pénibles que soient les boutons et aussi irrésistible que soit le désir d’éliminer les gros boutons, prendre soin d’une peau abîmée demande du temps, de la patience et beaucoup de discipline.
Si vous souffrez de boutons, vous avez plusieurs options pour traiter votre peau en conséquence. Surtout, vous devez prendre soin de votre peau et éviter autant que possible d’écraser les boutons. En effet, les cicatrices se forment souvent lorsque la peau est plus sollicitée par le pincement que par l’inflammation elle-même. En outre, toute manipulation entraîne une charge bactérienne encore plus élevée dans les glandes sébacées enflammées et donc de nouveaux foyers d’inflammation.

Que faire en cas de boutons ?

Aussi stressant que soient les boutons et aussi irrésistible que soit l’envie d’enlever les gros boutons, prendre soin d’une peau abîmée demande du temps, de la patience et beaucoup de discipline.
Si vous souffrez de boutons, vous avez plusieurs options pour traiter votre peau en conséquence. Surtout, vous devez prendre soin de votre peau et éviter autant que possible d’écraser les boutons. En effet, les cicatrices se forment souvent lorsque la peau est plus sollicitée par le pincement que par l’inflammation elle-même. En outre, toute manipulation entraîne une charge bactérienne encore plus élevée dans les glandes sébacées enflammées et donc de nouveaux foyers d’inflammation.

Que faire alors en cas d’imperfection de la peau ?

Les conseils suivants vous permettront de créer les meilleures conditions pour que votre peau se rétablisse et guérisse :
Lavez : Le nettoyage est d’une très grande importance. Lavez votre peau matin et soir avec un nettoyant doux et comédogène. Cela devrait permettre d’éliminer en douceur la saleté, les squames et les bactéries. Méfiez-vous des savons à effet exfoliant. Ils assèchent la peau et l’irritent davantage.
Un nettoyage en profondeur : Les “toniques” spéciaux pour le nettoyage des peaux sujettes aux boutons sont mieux adaptés. Ils utilisent l’effet de l’alcool pour éliminer la saleté en profondeur et l’excès de pétrole. De nombreux produits contiennent des substances naturelles qui inhibent la croissance bactérienne (comme l’huile de théier) ou ont un effet apaisant sur la peau (comme l’argile). Les lingettes lavables en microfibres et les brosses de nettoyage du visage sont considérées comme un conseil d’initié pour le nettoyage du visage. Ils ont un effet nettoyant intensif et ne nécessitent pas de lotions lavantes agressives.
Patchs et peelings : Les bandes anti-peluches ou les bandes de nez ont également un effet nettoyant efficace. Ils sont particulièrement bien adaptés à une utilisation contre les points noirs. Ils ne doivent être appliqués qu’une ou deux fois par mois. Il en va de même pour un peeling du visage qui permet d’éliminer les cellules de peau morte et de nettoyer les pores.
Soins : après le nettoyage, la peau a définitivement besoin d’un bon soin adapté “pour les peaux impures”. Il doit hydrater, mais ne doit pas contenir d’ingrédients comédogènes.
Conseil : les masques spéciaux, par exemple au charbon actif, ont un effet préventif et soignant. Ils constituent un complément précieux aux soins quotidiens de la peau.

L’urgence des boutons – y a-t-il une aide rapide ?

Vous avez un entretien et le bouton devrait disparaître ? Il y a aussi de l’aide pour cela ! Des bâtonnets spéciaux anti-bouton et anti-cernes sont appropriés. Ils ont un effet anti-inflammatoire, par exemple avec une combinaison d’acide salicylique et d’oxyde de zinc comme agent actif. Ces crayons conviennent également comme mesure d’urgence juste avant une date, car ils couvrent les boutons et les rougeurs avec une précision extrême. Grâce à l’effet mat et aux propriétés nourrissantes, vous obtenez une peau visuellement plus propre – d’ailleurs, même en déplacement : les bâtonnets anti-cernes antibactériens se glissent dans toutes les poches de pantalon et les sacs à main.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Add to cart